Les "évangéliques" (évangélistes): secte ou religion?

Il ne faut pas confondre le mouvement évangélique (appelé parfois improprement "évangéliste") avec une secte (certains groupes évangéliques marginaux pouvant néanmoins devenir des sectes). Le mouvement évangélique constitue la fraction majoritaire du protestantisme: (60% au niveau mondial)

Globalement le protestantisme s'est scindé en 3 parties en fonction des sensibilités:

  1. Sensibilité libérale (tendance rationnaliste)
    Influencée par les "lumières" et "l'humanisme" cette tendance ne reconnait pas l'inspiration plénière de la Bible et pense qu'elle est à lire symboliquement, que les miracles n'ont pas eu lieu physiquement mais qu'ils sont des allégories (par exemple la multiplication des pains est une invitation au partage),... elle est plus axée sur la philosophie,... Concerne principalement les pays occidentaux.
  2. Sensibilité évangélique
    Foi en la Bible comme parole de Dieu révélée et sans erreur. C'est la position historique du protestantisme (Luther et Calvin) mais aujourd'hui ce sont principalement les églises évangéliques qui ont cette position.
  3. Sensibilité charismatique (tendance mystique axée sur le miraculeux)
    Composée principalement par les "Pentecotistes" et de nombreuses églises indépendantes. (lire notre paragraphe concernant le "mouvement charismatique")

Ces mêmes sensibilités se retrouvent aussi dans le monde catholique, on peut dire que les communautés nouvelles (Emmanuel, Fondations pour un monde Nouveau,...) sont les "évangéliques" et les "charismatiques" des catholiques, et Jacques Duquesnes est plutôt "libéral"!

Répartition des églises évangéliques au sein des fédérations (pour la France):

Les Eglises évangéliques sont très variées sur la forme mais unies pour le fond. Quelques extrémistes de tendance 3 ont parfois jeté du discrédit sur la cause évangélique (télévangélistes américains en particulier), mais elles sont des exceptions et non la norme du mouvement évangélique.

Quelques noms d'églises et oeuvres évangéliques à ne pas confondre avec des sectes: Baptistes, Méthodistes, Eglises libres, Frères, Darbystes, Mennonites, Armée du Salut, Gédéons, Association Wycliffe pour la traduction de la Bible ne sont pas des sectes. il y en a beaucoup d'autres!

Voici quelques noms de personnes célèbres se réclamant du protestantisme évangélique: William BOOTH (Fondateur de l'armée du Salut), Ari VATANEN (Paris-Dakar), Martin Luther KING, les chanteurs de Gospel, plusieurs footballers brésiliens...

La plupart des présidents des USA se prétendent aussi "chrétiens évangéliques" (les églises évangéliques dans leur majorité ne s'en glorifient pas car en pratique ils sont tout d'abord hommes de pouvoir, et leurs actes sont souvent contraires à ce qu'enseigne la Bible!)
Voir par exemple cet article d'un chrétien évangélique très critique sur George W. Bush!

A savoir:
Le terme évangélique ne relève pas d'une religion organisée mais plutôt d'un courant attaché à la lecture de la Bible au sein de différentes églises.
Les évangélistes sont les auteurs des 4 évangiles. Dans certains groupes ce terme "évangéliste" peut désigner un ministère (au même tire que "diacre" ou "pasteur").

En France métropolitaine les protestants représentent 2,1% de la population, soit environ 1,3 million de personnes. 800.000 protestants font partie de la FPF (Fédération Protestante de France), 150.000 du CNEF (Conseil National des Evangéliques de France) et (au moins) 350.000 s’affirment protestants mais sont en dehors de toute structure.
(Source: Fédération Protestante de France)